Les Assises de l’AFIGESE 2022 : ouverture des inscriptions !

Nous nous réjouissons de vous annoncer l’ouverture des inscriptions pour les 26èmes Assises de l’AFIGESE. Elles se dérouleront du 21 au 23 septembre 2022 au Centre des Congrès, Le Couvent des Jacobins à Rennes.

Le rendez-vous territorial de la fonction financière, du contrôle de gestion et de l’évaluation des politiques publiques est l’occasion unique d’échanger sur vos pratiques ! Ateliers thématiques, forums d’actualité, table ronde d’experts, autour de la thématique :

« Le retour des citoyens »

Nous vous invitons à découvrir le programme et à vous inscrire dès maintenant en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Vous pouvez également télécharger directement le Pré-programme.

FORMULE AVANTAGES

Profitez de l’occasion des Assises pour adhérer à l’AFIGESE à demi-tarif et bénéficiez des avantages offerts aux adhérents !

La thématique des Assises de l’AFIGESE : Le retour des citoyens

Par le passé, il a parfois été reproché aux collectivités de ne pas suffisamment prendre en compte les destinataires de l’action publique qu’elles portaient. Des impôts locaux qui augmentent chaque année sans que l’on ait l’impression que des sources de financement (ou d’économie) alternatives soient recherchées. Des services publics devenus inadaptés face aux évolutions des attentes et des besoins de la population. Une démocratie représentative ne laissant finalement que trop peu de place à l’expression régulière des préoccupations citoyennes.

Cette représentation quelque peu caricaturale tranche radicalement avec ce que vivent élus et fonctionnaires depuis plusieurs années : un impératif devenu catégorique de mettre les citoyens, à leur demande, au cœur des processus de conception et d’évaluation. Nouvelles grilles tarifaires, opérations majeures d’urbanisme, ou encore arbitrages spécifiques sur certains budgets ne peuvent désormais plus se concevoir sans la sollicitation et la contribution des citoyens.

De nombreuses collectivités ont ainsi commencé à s’organiser avec succès pour offrir aux citoyens, usagers, contribuables et électeurs la place qu’ils revendiquent dans nos organisations et nos processus de décision. Une place qui ne soit ni une simple caution ni un inhibiteur rendant tout arbitrage impossible, au regard d’injonctions changeantes et parfois contradictoires. Au-delà de la simple application de dispositions réglementaires (conseils de quartiers, consultations pour avis des électeurs, référendums locaux…), les modalités d’association des citoyens présentent une réelle variété : budgets participatifs, espaces d’échanges autour de projets ou d’opérations locales, animation de comités d’utilisateurs ou de groupes d’usagers, enquêtes quantitatives et qualitatives auprès des habitants, modes de communication favorisant l’interactivité…